Voyage herpétologique en Équateur

Prochain départ le 10 Janvier 2018

Même si petit en taille, l’Équateur est énorme en biodiversité…

Son herpétofaune est à l’image même du pays : 587 espèces d’amphibiens et 460 espèces de reptiles. Certaines estimations mentionnent que ces chiffres pourraient encore augmenter jusque près du double ! Venez découvrir les merveilles de l’Équateur au cours de ce voyage herpétologique.

Proyecto Jambatu – voyage herpétologique

Ces merveilleuses créatures, consternantes, fascinantes, furtives sont souvent redoutées à tort. Pourtant, elles ont une place essentielle dans les écosystèmes.  Elles y jouent un rôle important dans la dynamique écologique, où elles sont quasi omniprésentes. A la fois proies et prédateurs, elles constituent un maillon essentiel dans la chaine trophique. En plus de leur importance écologique, elles sont également un élément culturel, économique, iconographique et spirituel dans les cultures latino-américaines.

Découvrez notre voyage herpétologique

Anolis proboscis – lézard Pinocchio – voyage herpétologique

Dés plaines semi-arides du littoral pacifique aux forêts en galerie de la basse Amazonie, tous les gradients altitudinaux hébergent une faune herpétologique riche et variée. Parfois jusqu’à plus de 4000m d’altitude ! Le bassin amazonien est bien entendu l’un des hots spots les plus diversifiés. Mais les franges altitudinales pré-montagneuses des Andes orientales et occidentales renferment quant à elles le plus haut taux d’endémisme. Ceci est dû aux conditions climatiques et à la haute disponibilité de ressources nutritives.

Coralus hortulanus – Amazon tree boa – voyage herpétologique

C’est à travers tous ces biotopes néo-tropicaux idylliques que vous mènera notre guide spécialisé au cours de ce voyage herpétologique. De jour comme de nuit il vous accompagnera pour tenter, en toute sécurité, d’observer, comprendre et photographier cette faune méconnue et passionnante.

Chaque famille, chaque genre et chaque espèce se sont spécialisées selon les contraintes de l’habitat. Par exemple, Les Centroledinés, ou grenouilles de verre, raffolent des parois humides le long de micros vallées hydriques des forêts subtropicales hautes. Mais pour trouver la Pipa pipa, il faudra fouiller les lits de feuillage en décomposition des petits ruisseaux d’eau noire amazoniens. C’est ici aussi que nous pourrons observer la Mata Mata (Chelus fimbriata). A plus de 4000 mètres d’altitude sur les bords des ruisseaux de dégel des glaciers andins nous rechercherons la grenouille marsupiale (Gastroteca sp.). Celle-ci survit malgré la forte prédation que suscite le renard culpeo et l’Ibis à face noire.  Il faut aussi mentionner les redoutables mais captivantes Dendrobates pour lesquelles il y a toujours une photo de plus à faire.

Caiman crocodilus – Caïman à lunettes – voyage herpétologique

Découvrez ce voyage herpétologique

Jardin de los Suenos

Ne perdez pas cette prochaine occasion de découvrir les plus fascinantes espèces de reptiles et d’amphibiens d’Equateur – Prochain départ : 10 janvier 2018 – Inscrivez-vous !